Le plan d’évaluation du Lycée Fernand DARCHICOURT

 

Le baccalauréat est désormais composé d’épreuves terminales comptant pour 60% et du contrôle continu comptant pour 40%. Ce projet d’évaluation, concerté entre les équipes enseignantes, éducatives et de direction, vous présente les modalités du contrôle continu au Lycée DARCHICOURT.

Préambule : Obtenir son baccalauréat :

La réforme du baccalauréat prévoit son obtention grâce au contrôle continu à hauteur de 40% pour les matières suivantes : les deux langues vivantes, l’histoire-géographie, l’enseignement scientifique, l’éducation physique et sportive (EPS), l’enseignement moral et civique (EMC), la spécialité suivie uniquement en 1ère et les enseignements optionnels. A cela s’ajoutent les épreuves terminales, à hauteur de 60% pour les matières suivantes : Français (écrit et oral) en Première, Philosophie, les deux spécialités et le Grand Oral en Terminale.                                

Le Lycée Fernand DARCHICOURT propose de nombreuses options, sections et projets permettant aux élèves d’élargir et d’approfondir leur ouverture sur le monde, leur engagement (artistique, scientifique, citoyen, sportif…). Le Lycée est particulièrement attentif à valoriser cette ouverture.

-L’EVALUATION :

Le projet d’évaluation du lycée Fernand DARCHICOURT établit le cadre de l’évaluation.

Dans ce cadre, la liberté pédagogique de l’enseignant est nécessaire : elle est mise au service de la réussite des élèves et conditionne une évaluation objective et équitable, face, par exemple, à la situation particulière d’un élève ou d’une classe.

L’évaluation atteste à la fois d’un niveau acquis par un élève, ainsi que ses progrès, mais est aussi un indicateur permettant à cet élève de réfléchir son projet d’orientation et sa capacité à le mener à bien.

Toutes les évaluations, que ce soit des évaluations sur les attendus de connaissances et compétences à atteindre propres à chaque matière (y compris à l’oral), ou les évaluations qui attestent des progrès et de l’investissement des élèves, pourront être comptabilisées dans la moyenne de l’élève.

Des temps d’évaluations communes disciplinaires ou interdisciplinaires pourront être organisés à différentes périodes de l’année selon les besoins de chaque équipe disciplinaire, ou selon le projet pédagogique conçu par le professeur.

Ces évaluations auront lieu sur les heures de cours ou sur des créneaux banalisés ou hors de la classe. Les temps et conditions seront contraints.

Les évaluations communes s’appuieront sur la Banque Nationale de Sujets (BNS) ou pourront être élaborées par l’ensemble de l’équipe pédagogique. Les équipes pédagogiques s’accorderont sur des barèmes ou des critères communs d’évaluation et sur les coefficients des différents types d’évaluation.

Les évaluations communes pourront conduire à des corrections croisées entre les professeurs.

Les évaluations et les coefficients attribués aux différents types d’évaluations seront susceptibles d’évoluer tout au long de l’année en fonction de l’avancée de la formation.

Une moyenne représentative sera formée d’un éventail suffisant de types d’évaluations différentes (devoirs surveillés en classe, travaux de groupe, contrôle des connaissances, devoirs maison…). Le coefficient attribué à chaque devoir sera laissé à la libre appréciation du professeur de la classe.

– La PRISE en COMPTE des ELEVES à BESOINS EDUCATIFS PARTICULIERS (BEP) :

  • Les évaluations sont adaptées à la situation particulière de chaque élève à BEP en tenant compte des dispositions précisées dans les différents plans (PAP, PAI, PPS, PPRE, …). L’enseignant gère l’aménagement de l’évaluation en conséquence.
  • Le plan est effectif à la date de signature et ne permet pas la rétroactivité.

-COMMUNICATION au SUJET des EVALUATIONS :

  • Les modalités de calcul de la moyenne seront communiquées aux élèves par l’enseignant.
  • La note obtenue et l’appréciation participent à la formation de l’élève et à sa progression.
  • Les spécificités de chaque discipline seront détaillées par les enseignants aux élèves.
  • Le projet d’évaluation est présenté par les professeurs principaux (et l’administration) aux élèves et sera accessible à leurs responsables légaux par l’intermédiaire du carnet de correspondance, de l’ENT et du site Internet du lycée Darchicourt.

-Le TRAITEMENT des EVALUATIONS et des RESULTATS dans le cadre de PARCOURSUP, du LSL et des BULLETINS :

Les appréciations sont rédigées par le professeur sur des critères objectifs tels que : la progression de l’élève, son investissement, son autonomie, ses résultats qualitatifs et quantitatifs, son attitude face au travail…

-Le TRAITEMENT de l’ABSENTEISME et de la FRAUDE au CONTROLE CONTINU :

Absentéisme et travaux non rendus :

Lorsque l’absence d’un élève à une évaluation est jugée par son professeur comme faisant porter un risque à la représentativité de sa moyenne, les modalités de rattrapage seront définies par l’enseignant. En cas d’absence au rattrapage, l’élève se verra attribuer définitivement un zéro.

L’équipe pédagogique de chaque discipline jugera si la moyenne des notes obtenues est représentative du travail de l’élève.

Dans le cas d’une moyenne jugée non représentative, en fonction de la situation  l’élève sera convoqué(e) à une évaluation ponctuelle en fin d’année, sur les attendus de l’ensemble des programmes officiels de chaque matière, pour l’obtention d’une moyenne trimestrielle ou annuelle.

Fraude au contrôle continu :

  • Selon la circulaire du 23/03/17 et en cohérence avec la charte d’examen signée par l’élève et son responsable légal (article 3 du carnet de correspondance), toute tentative de fraude, de tricherie ou tout constat de plagiat peuvent être sanctionnés par un zéro.

En ce qui concerne les travaux organisés pour évaluer les résultats des élèves dans le cadre du contrôle continu, la gestion des situations de fraude relève de la responsabilité des professeurs et s’exerce dans le cadre défini par le règlement intérieur de l’établissement.

Glossaire

  • CONTROLE CONTINU : …
  • EVALUATION : …
  • PARCOURSUP : …
  • LIVRET SCOLAIRE LYCEEN (LSL) : …
  • BULLETINS : …
  • PAP-PAI-PPS-PPRE : …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.