Latin

Le latin au lycée Darchicourt : Un passeport pour la réussite

Vous êtes en 3ème, et vous vous interrogez sur le choix de vos options en Seconde ? Si vous faites actuellement du latin, la possibilité vous est offerte de poursuivre (ou commencer) cette option au lycée Darchicourt, pour vous donner toutes les chances d’un parcours de qualité au lycée !

I) Quelques  informations pratiques

  • Le latin peut être choisi comme « option facultative », cumulable avec d’autres options comme chinois, euro anglais, arts plastiques, etc.
  • On suit 3h de cours de latin par semaine en Seconde (ainsi qu’en Première et en Terminale, si on le garde comme option). Ces heures ne se situent pas forcément en fin de journée, mais s’intègrent normalement à votre emploi du temps.
  • Comme toutes les options, vous pouvez « l’essayer » en Seconde ; à la fin de la Seconde, c’est vous qui choisissez si vous poursuivez en Première ; de même à la fin de l’année de Première. Vous pouvez faire du latin en complément de toutes les autres options et spécialités.
  • Même si c’est une « option », un travail sérieux et régulier est attendu, mais la quantité de travail reste modérée au regard des matières du tronc commun (maths, français, etc.).

II) Le latin au baccalauréat : gagner des points !

A partir de la Première, le latin peut être gardé comme « option » (3h/ semaine) ou choisi comme

« spécialité » (4h/ semaine en Première ; 6h/semaine en Terminale). Deux « épreuves » de latin existeront donc au baccalauréat :

  • En « spécialité » : il s’agira d’une épreuve écrite de même coefficient que les autres spécialités (on en choisit 3 en Première et 2 en Terminale).
  • En « option » : il s’agit d’une note de contrôle continu (prenant en compte les notes de Première et de Terminale).

Ce sera un moyen de gagner des points et/ou d’obtenir une mention au bac.  En effet, seuls les points au-dessus de la moyenne comptent et ils sont coefficientés 3 ! En général, les élèves sérieux obtiennent une note de 15 ou plus…

Mais ce n’est pas tout….

III) Le latin au lycée : développer ses compétences et sa culture, au service de toutes les matières

  • Connaître les mots et leur étymologie.

L’apprentissage du vocabulaire latin, la réflexion sur l’origine et l’évolution des mots permettront d’enrichir votre vocabulaire, enrichissement qui vous permettra de mieux comprendre les mots pointus dans les autres matières et savoir mieux vous exprimer vous-mêmes.

  • Apprendre à être rigoureux.

Continuer à apprendre le fonctionnement grammatical du latin, et apprendre à traduire avec précision vous donnera des habitudes de rigueur qui seront appréciées dans toutes les autres matières au lycée ! De plus, au bac français, cela vous donnera plus de facilités à la nouvelle « question de grammaire ».

  • Développer sa culture et renforcer ses connaissances.

Au lycée, on continue à découvrir la civilisation romaine, mais surtout à travers des textes littéraires d’auteurs latins. On étudie leur style, leur pensée, ce qui permet de compléter et renforcer ce que vous allez étudier notamment en cours de français (en Seconde et Première) et en philosophie (en Terminale). Les programmes en latin, en français et en philosophie sont d’ailleurs parallèles : par exemple, en Première, on étudie le théâtre, la poésie et l’argumentation en latin et en français. Vous vous préparez donc d’autant mieux au bac français que vous allez passer en fin de Première !

  • Se donner toutes les chances pour l’après-lycée.

Si vous envisagez une filière littéraire, philosophique ou en langue après le bac, le latin est quasiment indispensable, car une formation en latin y est le plus souvent  présente.

Si vous envisagez de présenter un dossier  pour une filière qui sélectionne les candidats, le latin vous distinguera des autres candidats : on reconnaîtra en vous, entre autres qualités, volonté, rigueur et culture, qui vous feront sortir du lot !

Si vous visez un parcours de qualité, le latin est  fait pour vous !

Les professeurs  E. Zymny et F. Vontrat.

Retour vers Classe de seconde