Réussir en S

Classe-projet 1ère Scientifique

Equipe pédagogique de professeurs volontaires:

Recrutement des élèves jusqu’à cette année:

LV Anglais
LV Espagnol ou Allemand

Profil élèves :

Pour une grande partie :

Des élèves volontaires ou orientés vers la 1S1 lors des conseils de fin d’année.

Des élèves ayant un niveau un peu juste ou juste correct pour aborder une première S.

Associée à quelques élèves d’un niveau un peu plus élevé afin d’introduire

une dynamique de classe et de motivation vers le haut.

Objectifs de la 1S1 concernant les élèves:

Accompagnement des élèves par les professeurs de matières scientifiques principalement pour les aider à atteindre les compétences exigibles dans les enseignements scientifiques de la 1S.

Aider l’élève à se construire un projet professionnel et une orientation post-bac avec le soutien de la conseillère d’orientation.

Développer un esprit de solidarité, d’entraide et de respect dans la classe.

Développer la motivation, l’ambition des élèves.

Les actions envisagées :

Premier trimestre: Aide pour le passage seconde 1S

Accueil et intégration des élèves.
Initier un esprit de solidarité, d’entraide et de respect dans la classe.
Accompagnement personnalisé adapté au profil de ses élèves (voir ci-dessous)
Méthodologie, aide au travail.

Deuxième trimestre :

Travail sur l’orientation en collaboration avec la conseillère d’orientation :

(Des études scientifiques après le bac S ? Pour quel métier ?

Travail de recherche d’un projet d’orientation post bac)

Développer la motivation et l’ambition des élèves.
Selon le profil des élèves : soutien envisageable dans certaines matières (par exemple en 2014/2015, les élèves avaient une heure de soutien en mathématiques chaque lundi)

Troisième trimestre :

Soutien, ou approfondissement selon les élèves.
Travailler sur la motivation, l’ambition des élèves.
Suivi des élèves : aide au travail surtout pour les élèves en difficulté.

Notre ressenti sur l’intérêt de cette classe depuis plus de 10 ans

– De nombreux élèves apprécient le fonctionnement de cette classe et demandent d’ailleurs, pour un grand nombre, la TS1 projet l’année suivante sur lettre de motivation.

exemple : pour cette année, ils représentent environ la moitié de l’effectif de la TS1 projet.

– On constate une évolution positive de certains élèves qui prennent confiance en eux et progressent.

– La bonne entente dans l’équipe pédagogique fait que les problèmes rencontrés sont très vite détectés et solutionnés.

Fonctionnement de la 1S1:

1)L’accompagnement personnalisé

Les élèves de 1S1 ne sont pas « mélangés » avec d’autres élèves de 1S.

Un fonctionnement sur 2 semaines :
Semaine 1 Semaine 2 …
1ère heure

Groupe 1 : maths

Groupe 2 : français

Groupe 1 : SPh

Groupe 2 : SVT


2ème heure

Groupe 1 : français

Groupe 2 : maths

Groupe 1 : SVT

Groupe 2 : SPh

Remarques :

Les élèves ont bien 2 heures d’AP par semaine, les quatre profs ont 1h d’AP chacun par semaine (2 heures pour 2 semaines)

2)Une heure blanche

Heure blanche, commune aux élèves de 1S1 ainsi qu’aux trois professeurs de sciences (c’est-à-dire une heure disponible dans l’emploi du temps des élèves et des professeurs de maths, sciences physiques et SVT ) afin d’organiser du soutien ou de l’aide aux devoirs, toujours dans le souci d’aider et d’accompagner les élèves.

PROJET CLASSE Terminale Scientifique

Le projet « Réussir sa Terminale S » existe depuis septembre 2005, il a été mis en place après avoir constaté qu’un certain nombre d’élèves de Te S étaient en difficulté dans les disciplines scientifiques et ce dès le début de l’année scolaire.

Ce projet a permis d’aider les élèves à surmonter leurs difficultés, à affronter la charge de travail, mais aussi, de motiver et rassurer les élèves au-delà d’un enseignement purement scolaire et ainsi de réussir leur année. Au cours de ces 10 années, 322 élèves ont bénéficié de cette action et, sur les 10 dernières années, 90% d’entre eux ont obtenu leur baccalauréat scientifique. Preuve que le fait d’adhérer à ce projet a permis à de nombreux élèves de réussir leur année scolaire.

Ce projet a les objectifs suivants : donner la possibilité aux élèves de trouver les moyens de la réussite et faire en sorte que chaque élève se sente reconnu, valorisé et donc épanoui au sein de l’établissement. Ces deux objectifs sont ceux retenus dans le contrat d’objectifs du lycée.

I- Diagnostic.

Depuis de nombreuses années, nous constations que certains élèves de Te Scientifique éprouvaient des difficultés dans les disciplines scientifiques. Ce constat réalisé très tôt dans l’année scolaire nous a interpelés et nous a amenés à chercher de nouvelles solutions pour les aider.
Pour nombre d’entre eux ces difficultés sont dues à des problèmes de méthode de travail et de compréhension des notions élémentaires du cours, qui sont, pour le moins, très nombreuses dans les disciplines scientifiques.
Un certain nombre d’entre eux, ont, de plus, des lacunes accumulées depuis plusieurs années qui freinent leur acquisition des savoirs.
Ces difficultés créent généralement un mal-être, un manque de confiance chez nos élèves qui souffrent, sans nul doute, de cette situation.
De plus, nous avons constaté qu’à l’heure de faire un choix d’orientation post baccalauréat, de nombreux élèves se trouvaient désappointés et un peu perdus devant le large éventail de carrières accessibles après un baccalauréat scientifique. Et que nombre d’entre eux fuyaient les carrières scientifiques en raison d’un manque de confiance en eux et surtout par un défaut d’informations précises sur tous ces métiers accessibles avec un tel baccalauréat.

II- Formulation du problème.

Comment aider les élèves de terminale S à surmonter leurs difficultés, à affronter la charge de travail, à s’épanouir au sein du lycée et à trouver leur future orientation?

III- Contenu et étapes de l’action.

En fin d’année scolaire:
La détection des élèves en difficulté et l’élaboration de la classe. Au vu des dernières années, de nombreux élèves rédigent des lettres de motivation pour être au sein de cette classe projet, nous choisissons les élèves qui sont en réelle difficulté, qui font preuve de motivation pour les surmonter et qui semblent souffrir d’un manque de confiance en eux. Ce travail se fait en étroite collaboration avec les conseillers principaux d’éducation de 1ère et Te ainsi qu’avec les professeurs de sciences des premières scientifiques du lycée.

En cours d’année scolaire 2015/2016 :
L’accompagnement personnalisé de cette classe de TeS projet est différente de celle des autres classes de TeS. Les élèves de cette classe bénéficient de 3 heures d’accompagnement par semaine durant lesquelles les 3 professeurs de sciences (Mathématiques, Sciences-Physiques et S.V.T) interviennent. Nous y développons les trois axes de cet accompagnement : soutien, approfondissement et orientation, préconisés par la réforme du lycée.

Objectifs de cet accompagnement :
● Aider les élèves dans leurs méthodes de travail : diagnostic, évaluation du volume de travail, élaboration de fiches de révision…
● Aider les élèves à mieux appréhender les notions et les savoirs importants dans les disciplines scientifiques : relecture des cours, rappels des notions importantes, détails des exercices abordés en classe et posant problème à l’élève, résolution des nouveaux exercices connexes…
● Aider les élèves à mieux réussir leurs évaluations : préparation aux évaluations, préparation à l’épreuve orale de contrôle du baccalauréat, préparation à l’épreuve d’évaluation des capacités expérimentales (ECE) en Sciences-physiques et SVT…
● Aider les élèves à maîtriser l’outil informatique notamment lors des travaux pratiques de Sciences-physiques, de SVT et de mathématiques.
● Valoriser chaque élève pour qu’il puisse s’épanouir au sein de notre établissement et dans sa future carrière professionnelle.

De plus, le volet orientation est primordial, l’accent est mis sur la future orientation post-bac, par l’organisation de différentes sorties (salon du lycéen et de l’étudiant, forum des métiers…), ou la rencontre avec d’anciens élèves de cette TeS projet etc.
L’équipe s’efforce également d’aider le conseiller d’orientation à faire un suivi de cohorte de tous les anciens élèves de cette classe pour vérifier la cohérence des choix d’orientation post-bac.

IV- Les effets attendus.

Les effets attendus sur les élèves de cette classe sont les suivants :
Etablir un dialogue privilégié avec les enseignants.
Faciliter leur travail au quotidien.
Eviter les situations d’échec.
Faciliter leur orientation post baccalauréat.
Les effets attendus sur le fonctionnement de l’équipe pédagogique :
Une communication facilitée au sein de l’équipe par les concertations.
Une meilleure connaissance des élèves et un meilleur suivi individuel.
Une adaptation plus rapide à la demande des élèves.
La mise en place d’une action cohérente, plus efficace pour la réussite des élèves.
Un développement du travail d’équipe en interdisciplinarité.

V- Modes d’évaluation.

L’équipe se réunit régulièrement, après chaque période, pour faire le point sur l’évolution des élèves de la classe. L’important est de repérer les élèves en souffrance : mise en place d’un tutorat actif.
Bien évidemment, les résultats du baccalauréat des élèves de la classe sont un bon indicateur du travail effectué au sein de cette classe ainsi que les orientations post baccalauréat choisies.

VI- Les acteurs.

1- L’équipe pédagogique du projet.
Un responsable du projet, des enseignants volontaires, CPE et COP

2- Les élèves.
Une classe de Te S de 30 à 35 élèves (moitié spécialistes S.V.T et moitié spécialistes Sciences-Physiques). Nous choisissons de manière générale des élèves sans options facultatives pour deux raisons :
En général, les élèves qui ont des options facultatives ne sont pas en difficulté et ne font donc pas parties du cœur de cible du projet.
Sans options, cela permet de réaliser un emploi du temps qui laisse du temps afin de remédier aux difficultés en allant en particulier au CDR.

VII- Objectifs du projet.

Permettre à chaque élève de trouver les moyens de la réussite
Motiver, valoriser, rassurer les élèves et éviter, ainsi, les situations d’échec.
Augmenter la réussite au baccalauréat S après 1 ou 2 années de terminale. Nous nous fixons comme objectif, avec cette classe, d’avoir un taux de réussite au moins égal à celui de l’établissement.
Aider les élèves à réussir leur orientation post-baccalauréat. Nous nous fixons comme objectif de travailler avec nos élèves sur leurs projets d’orientation de manière à restreindre, de manière significative, les échecs dans le supérieur.